Magazine

SANTÉ

« Paroles de patients » : témoigner sur la maladie

med-c953afa36fbe54515778446e43c2324934c7996f.jpeg

Parce que libérer la parole est une étape essentielle dans la reconstruction après une maladie, « Paroles de patients » récompensera le 12 octobre prochain les écrivains qui ont couché leur souffrance sur le papier.

med-59886a785f630a33051d455158c56a10119d82c0.jpeg

Le témoignage et la parole sont essentiels pour se libérer des affres de la maladie et avancer dans le chemin de la guérison. Les entreprises du médicament (Leem) le savent et ont donc lancé « Paroles de patients », un événement qui fêtera sa dixième édition le 12 octobre prochain. Celui-ci récompensera d'anciens malades qui ont pris la plume pour transformer l'épreuve de la maladie en aventure. Nous avons eu la chance de rencontrer Marine de Nicola, chanteuse et écrivaine, aujourd'hui en rémission après un long combat contre le lymphome de Hodgkin. Elle concourt pour le Prix du Livre, avec son roman autobiographique, Le Baiser de l'ouragan.

med-94b9d20cd80b11d0b1d80714b27238119b06a41e.jpeg

Offrir une tribune aux malades

Difficile de parler de la maladie quand on ne l'a pas vécue ! De la violence du diagnostic aux souffrances physique et psychique, en passant par le découragement et puis, enfin, par l'espoir et la résilience, les témoignages de personnes malades ou guéries nous aident à mieux comprendre ce qu'elles ont enduré et soulignent aussi l'importance de la parole dans la guérison.

C'est pourquoi, chaque année depuis dix ans, Paroles de patients offrent une tribune à ceux et celles qui ont souffert d'une grave maladie et qui ont couché sur papier leur témoignage. Cet événement, qui aura lieu le 12 octobre prochain au Théâtre du Trianon à Paris, récompensera trois lauréats, un pour le Prix du livre et deux pour le Prix Talents.

Dans la première catégorie concourent dix écrivains qui ont tous témoigné du combat livré contre la maladie : Marielle Gallet avec Bella Ciao, Michel Richard avec Cancer rhapsodie, Cécile Pivot avec Comme d'habitude, Laurent Savard avec Gabin sans limites, Sylvain Tesson avec Sur les chemins noirs, Marine de Nicola avec Le Baiser de l'ouragan, Pierre Jourde avec Winter is Coming, Emmanuelle Rousseau avec Drôles de bulles, Marine Barnérias avec Seper Hero et Espé avec Le Perroquet. Quant au Prix Talents, il consacrera deux œuvres artistiques quelle que soit leur forme : peinture, photo, poème, BD, film, chant, dessin ou encore œuvre numérique.

med-522d9f006513a38b6e6858b7e794f488aa02e980.jpeg

Marine de Nicola, de la tempête à l'accalmie

Participante au Prix du livre et lauréate, l'année dernière, du Prix Talents, Marine de Nicola a été frappée de plein fouet par la maladie. À 22 ans, elle gagne un concours de mandarin et prend le premier avion pour la Chine. Là-bas, elle participe à la version locale de The Voice et entame une carrière de chanteuse. Tournée, plateaux télé, interviews… La jeune femme vit un rêve pendant un an et demi. Mais un jour, sur scène, elle s'écroule et on lui diagnostique un lymphome de Hodgkin, un cancer des ganglions.

Rapatriée en France, elle entame plusieurs mois de traitement sans savoir si elle pourra ou non guérir : « Quand vous avez 24 ans et qu'on vous annonce que vous avez un cancer, vous avez une peur panique de mourir ! Mais j'ai eu la chance d'être beaucoup soutenue et ma combativité a très vite repris le dessus », livre la jeune femme.

Si elle est aujourd'hui en rémission depuis deux ans, Marine de Nicola n'est pas guérie. Il lui faudra attendre encore trois ans pour écarter tout risque de rechute. En attendant, elle multiplie les projets. En début d'année, son livre, Le Baiser de l'ouragan, est sorti en librairie. Elle y raconte son parcours, de la gloire à la maladie. Une « thérapie » pour cette jeune chanteuse : « C'était un travail de guérison. J'avais besoin d'écrire pour me dire que j'avais vécu tout ça pour quelque chose, pour donner un sens à la vie ».

Si la jeune femme écarte un retour à son ancienne vie, elle ne laisse pas tomber l'univers artistique pour autant. Elle prépare un album ainsi qu'un documentaire sur le thème de la rémission. Et quand on demande à celle qui a choisi, encore aujourd'hui, de garder la tête rasée, ce qu'elle attend de la vie, elle répond en toute simplicité : « des surprises, de la création et du partage ! ».

M.K.
Article vu 47 fois

Derniers articles

  • Santé, Samedi 18 Novembre 2017

    Cancer du sein : le lipomodelage pris en charge

    med-f6864232314d1491c77322c05c655223dd71ae28.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les solutions de reconstruction mammaire après une mastectomie sont nombreuses. Une pratique douce encore peu répandue vient d'être ajoutée au tableau des opérations remboursées par l'Assurance maladie. C'est le lipomodelage.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Troubles de l'attention : la dépendance aux écrans mise en cause

    med-f12e432608ef289c7650a41d7f07b386043a4d54.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pas toujours facile d'obliger nos enfants à décoller le nez de leurs écrans ! Et pourtant, c'est la condition sine qua non pour leur éviter des troubles de l'attention et du développement.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Les bienfaits de l'artichaut

    med-08b9a8f675c7003c9712c8237814f77a90a1ad20.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Légume d'automne par excellence, l'artichaut n'est pas seulement facile à cuisiner et savoureux, il cache aussi dans ses pétales de nombreuses vertus santé.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Aliments transformés, faites le tri

    med-e708145bb53ec8c2a689cbe367201345cf26f3e8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Sodas, plats cuisinés, bâtonnets de poisson… Malgré les multiples traitements subits par les aliments, les produits qui en résultent sont aussi populaires que peu onéreux. Pourtant, leur effet sur notre santé n'est pas anodin.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 11 Novembre 2017

    Maladie alcoolique : le microbiote à la rescousse

    med-7c865a3aee1804c0587e63153b88661abd7fb7b8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Le microbiote n'a pas encore livré tous ses secrets ! Si l'on parle désormais beaucoup de cet organe, c'est parce qu'il a de quoi intriguer. Il pourrait, par exemple, aider la médecine à mieux soigner la maladie alcoolique du foie. Explications.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 10 Novembre 2017

    Les Français, de plus en plus victimes du travail statique

    med-ddc200675fcff4adf3bd9f4f20a2ca1283b451fb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Plus d'un Français sur deux passe en moyenne entre 7 h 30 et 11 h 30 assis chaque jour. En cause, une vie toujours plus sédentaire, mais aussi un travail de bureau de plus en plus statique.

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 5 Novembre 2017

    Contraception, une pilule de plus en plus dure à avaler

    med-4bb8ce2a21f8264199766bfe25e5d654bc323af9.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Une nouvelle enquête de Santé publique France démontre que les femmes sont de plus en plus nombreuses à se détourner de la pilule pour d'autres méthodes de contraception. Un déclin qui s'explique notamment par les soupçons de risques liés aux...

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 4 Novembre 2017

    Bébé secoué, la maltraitance invisible

    med-d616f28157773fdcf0db29e31b55a016daafe3d4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Loin d'être anodin, secouer un bébé est un geste extrêmement violent qui peut entraîner de graves séquelles cérébrales, voire la mort de l'enfant.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 3 Novembre 2017

    L'aloé vera, champion du confort articulaire

    med-6e11798670c81a67cbec6197d7cdf188118e77bb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Se lever, marcher, faire ses courses, autant de gestes et actions anodines qui deviennent quasi impossibles à réaliser lorsqu'on souffre de gênes articulaires. Si l'âge est un facteur déterminant, l'hérédité, l'inactivité, le surmenage articulaire,...

    Lire l'article

  • Santé, Mardi 31 Octobre 2017

    Dépistage du cancer du sein : les règles de l'autopalpation

    med-ed5511773d9ca53187be4ec13dd1b98265f1e30a.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si elle ne peut remplacer un suivi gynécologique régulier, l'autopalpation du sein est un geste qui peut sauver. Voici comment procéder à cet examen dans les règles de l'art.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser