Magazine

JARDIN

Bouturer l'arbre à perruque

med-697aceedd24503bb36b042673c0765c382bf11c1.jpeg
©iStock

med-0957a224ce995242c154ea02fd2d49bd6e75b215.jpeg
©iStock

L'arbre à perruque (Cotinus coggygria), ou fustet, est un très bel arbuste d'ornement arborant d'étonnantes fleurs duveteuses. Les variétés pourpres sont encore plus décoratives. Pour les multiplier, le bouturage est l'unique solution, car le semis ne donne des résultats que sur l'espèce « pure ».

med-c5b5d5e7b556e09f6f83d4310d2f89a095936bfd.jpeg
©City Presse

Prélèvement

Sur un rameau de l'année précédente, prélevez des jeunes branches terminales d'environ 10 cm, en gardant comme crossette un morceau de 3 cm du rameau d'origine. Votre bouture est donc constituée d'un talon horizontal duquel part une tige verticale.

med-619455a39796568daccb217f5313edb8f1c932b0.jpeg
©City Presse

Préparation

Gardez les deux à trois feuilles finales et supprimez celles qui s'insèrent le long de la tige. Pour encourager la reprise, mouillez la crossette (le talon) puis trempez-la dans une hormone d'enracinement en poudre ou en gel.

med-166b3a09005815f425462bbd71549b0df0c2574e.jpeg
©City Presse

Plantation

Dans un pot ou dans une mini-serre, piquez vos boutures dans un terreau de bouturage (ou dans un mélange de terreau et de sable) en les enterrant d'environ les deux tiers. Arrosez puis veillez à maintenir le substrat humide, mais sans excès pour éviter le pourrissement des tiges.

med-1fce4e3f6bd54a76e757f5be8e84b18196b7efdd.jpeg
©City Presse

Rempotage

À l'automne, transplantez les boutures dans un pot individuel plus grand. Faites-les hiverner en intérieur froid (serre, véranda, garage…) à une température de 5 à 10 °C. Idéalement, afin de les renforcer, gardez vos fustets en pot pendant au moins deux ans en enchaînant les rempotages. Mais vous pouvez tenter une plantation dès le printemps.

Benoit Charbonneau
Article vu 927 fois

Derniers articles

Ces articles peuvent vous intéresser