Magazine

JARDIN

Bouturer le daphné odorant

med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
©Benoit Charbonneau

Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

med-2f79bf7a591265db22b9161875c135aa12a0436c.jpeg
©City Presse

Prélevez les boutures

Le daphné odorant (Daphne odora) est une plante vivace dont la floraison hivernale exhale un parfum délicieux et envoutant à une période où les fleurs et les senteurs sont rares. D'où son grand intérêt. Malheureusement, c'est une plante qui s'étiole et périclite au bout d'une dizaine d'années seulement. La bouture permet de renouveler vos pieds à l'identique et sans frais. Pour cela, prélevez une extrémité de tige, ni trop souple ni trop dure, de 10 à 15 cm de longueur. Pour pallier les risques d'échec, qui sont réels, prévoyez une dizaine de boutures.

med-09f98787bf580a72c26d12994d966895bb618d3a.jpeg
©City Presse

Habillez la bouture

Afin d'éviter une évaporation excessive de l'eau contenue dans les tissus végétaux, supprimez toutes les feuilles basses présentes sur la tige et ne gardez que les trois à quatre dernières situées au sommet. Si elles sont longues et larges, n'hésitez pas, pour les mêmes raisons, à les couper en deux. Pour augmenter les chances de reprise, vous pouvez badigeonner le pied de la tige avec une hormone de bouturage.

med-9ef4a3f7517c665e7646e097e791bb00178476e5.jpeg
©City Presse

Mise en terre

Remplissez un pot avec un terreau spécial bouturage ou, à défaut, utilisez un mélange de terreau universel (2/3) et de sable de rivière (1/3). Ce dernier donne au substrat des qualités drainantes qui limiteront les risques de pourriture. Enfoncez les tiges d'environ 7 à 8 cm dans le terreau puis arrosez abondamment de manière à bien humidifier le substrat.

med-0fa72b8dbaa9d26862835aa4148cffdba7c2a3e0.jpeg
©City Presse

Entretien

Placez vos pots dans un endroit ombragé et frais, à l'abri des vents desséchants. L'utilisation d'une miniserre pour augmenter l'humidité de l'air ne se justifie qu'en cas de période particulièrement sèche car le risque de pourrissement est grand. De même, faites des arrosages réguliers mais légers, de manière à humidifier sans excès le terreau. Vous pourrez mettre vos boutures en pleine terre dans le courant du printemps suivant, à la mi-ombre, et au plus près de l'entrée de la maison pour profiter pleinement des parfums.

Benoit Charbonneau
Article vu 38 fois

Derniers articles

  • Jardin, Mardi 20 Février 2018

    Homonymies des plantes : même nom, même taille ? Mais non !

    med-06644ed05da47c09a9a44e5b3fd82ebc72b0fd54.jpeg
    Connaître par cœur le nom de toutes les plantes de votre jardin ne vous mettra pas à l'abri de quelques confusions à propos des périodes de taille. Attention aux homonymes !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 15 Février 2018

    Prendre soin des choux de Bruxelles

    med-902bbe1a6d942dacc86938eb5079508490109b56.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Du fait de leur longue maturation, qui dure plus de six mois entre le semis et la première récolte, les choux de Bruxelles plantés en été sont généralement encore pleinement productifs au mois de février. Durant cette saison souvent riche en...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 14 Février 2018

    L'erreur du mois : tailler un arbre fruitier trop sévèrement

    med-77e5399211acfe20893bbae38d3a26cf1c203c00.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pragmatique, M. L. ne s'embête pas à étudier de près l'art de la taille des arbres fruitiers pour s'occuper de son pommier qu'il rabat chaque année sévèrement. Mais c'est aussi un amateur de pommes, malheureusement frustré car son arbre ne produit...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 13 Février 2018

    Botaniques ou hybrides, des variétés de rosier résistantes aux maladies

    med-a7c6756285c1acd65173e2b14e58cb360bb8a63e.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si vous comptez planter des rosiers en cette fin d'hiver, pourquoi ne pas orienter vos choix vers des variétés résistantes aux maladies, qui vous épargneront les traitements ?

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 7 Février 2018

    La question du mois : comment utiliser le compost de cuisine ?

    med-e8efb1586526b1d1b652bbc3606e061ec23b9b6b.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Avant de pouvoir être utilisé dans le jardin, un compost doit être mûr. Cela signifie que les matières qui le composent (épluchures, trognons…) ne sont plus reconnaissables. Il a pris l'apparence d'un beau terreau fin, brun foncé, à l'odeur...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 6 Février 2018

    À faire en février, tailler les arbres en trogne

    med-e7d8d2cfc08be3b9cb21d922d1b3468b9f869f43.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Héritée des pratiques paysannes lointaines, la taille des arbres en trogne est une technique simple aux nombreux intérêts, mais qui est tombée en désuétude. Et si on la réhabilitait ?

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 6 Février 2018

    Semer le coléus à chaud

    med-4111e02a06b999fd353053882e52b1f940d95f07.jpeg
    ©iStock / City Presse
    La grande famille des coléus se compose d'une ribambelle de variétés dont les feuillages, aux couleurs et aux motifs exubérants, feraient pâlir la plus belle des fleurs. Utilisés en plantes d'intérieur, ils se comportent en vivaces. Mais si...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 31 Janvier 2018

    Apporter du fumier à une plante

    med-bcdc7d682d447ccf73dca3e603ff1ac5a3ac6ee2.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Le fumier de cheval est l'amendement le plus couramment utilisé dans les jardins pour enrichir la terre. Ce n'est pas pour autant qu'il est épandu correctement : on a en effet souvent tendance à l'enterrer beaucoup trop profondément.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 30 Janvier 2018

    L'astuce du mois : empêcher le vol des plantations récentes

    med-46128f2bb020f33de565b4a7d8f869388401e943.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Voici deux fois déjà que M. et Mme G. se font voler leurs jeunes arbustes plantés sur un talus situé à l'extérieur de leur propriété. Pour leur troisième tentative de plantation, ils ont opté pour un système d'antivol maison. Et ça marche !

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 29 Janvier 2018

    Les bases du paysagisme

    med-b7167a48908d06227b00788fe826b05fce92a335.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Plans, axes, lignes, rythmes ou points sont autant de notions que les paysagistes triturent avec talent pour donner vie à leurs verdoyantes créations. Mais que se cache-t-il exactement derrière ces mots ?

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser