Magazine

SANTÉ

Courir enrhumé, une bonne idée ?

med-569d11a7d223d71cf6755d8def2dfc6a9090f71b.jpeg
©iStock / City Presse

Pas question de rater votre entraînement même avec le nez bouché et une forte fièvre ? Si le sport n'est pas toujours contre-indiqué en cas de rhume, certains symptômes doivent vous faire retrouver la raison…

med-fb6567e82284017299ef043df1eabfc96e7d3c0a.jpeg
©iStock / City Presse

Nez rouge qui coule, oreilles bouchées, toux persistante et fatigue vous empêchent de pratiquer votre hobby, la course à pied ? Un petit rhume n'est pourtant pas une épreuve insurmontable, à condition d'y aller mollo et de s'abstenir en cas d'aggravation des symptômes.

med-3c37ce110c2d40295ec31974b1a167bd9cf7d351.jpeg
©iStock / City Presse

Au grand air

Prendre l'air après avoir attrapé froid n'est pas une mauvaise idée car cela permet de solliciter son système cardio-respiratoire, d'évacuer les toxines et de favoriser l'expectoration. Donc, quitte à faire du sport enrhumé, autant s'activer à l'extérieur et bannir les salles surchauffées où les microbes prolifèrent à la vitesse de la lumière.

Mais pour savoir si vous êtes en état de pratiquer le running, sachez évaluer vos symptômes : un nez qui coule, un mal de gorge et quelques éternuements ne vous empêcheront pas trop de mener à bien votre entraînement physique. En revanche, mieux vaut s'abstenir si vous avez de la fièvre (plus de 38 degrés en tout cas), des ganglions, des nausées, des étourdissements ou si vous transpirez abondamment. Dans tous les cas, couvrez-vous bien et n'hésitez pas à vous équiper d'un bonnet, d'un coupe-vent ou d'une polaire l'hiver. Préférez des séances courtes (pas plus de 30 minutes) et peu intenses, et hydratez-vous suffisamment pour ne pas tomber en déshydratation.

Booster son système immunitaire ?

Faire du sport, il est vrai, booste notre système immunitaire et nous aide à combattre les microbes plus rapidement. S'il a été prouvé que la course à pied améliorait la circulation du sang et les défenses immunitaires, le sport n'est pas toujours efficace pour accélérer la guérison. En effet, affaibli, notre organisme est beaucoup plus sollicité et puise donc davantage dans nos ressources pour lutter contre la maladie. De fait, le surmener en pratiquant une activité physique peut contribuer à l'aggravation des symptômes et empirer la situation. Mieux vaut donc, en cas de gros rhume, rester quelques jours bien au chaud et attendre d'être remis sur pied pour chausser vos baskets.

M.K.
Article vu 93 fois

Derniers articles

  • Santé, Samedi 18 Novembre 2017

    Cancer du sein : le lipomodelage pris en charge

    med-f6864232314d1491c77322c05c655223dd71ae28.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les solutions de reconstruction mammaire après une mastectomie sont nombreuses. Une pratique douce encore peu répandue vient d'être ajoutée au tableau des opérations remboursées par l'Assurance maladie. C'est le lipomodelage.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Troubles de l'attention : la dépendance aux écrans mise en cause

    med-f12e432608ef289c7650a41d7f07b386043a4d54.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pas toujours facile d'obliger nos enfants à décoller le nez de leurs écrans ! Et pourtant, c'est la condition sine qua non pour leur éviter des troubles de l'attention et du développement.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Les bienfaits de l'artichaut

    med-08b9a8f675c7003c9712c8237814f77a90a1ad20.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Légume d'automne par excellence, l'artichaut n'est pas seulement facile à cuisiner et savoureux, il cache aussi dans ses pétales de nombreuses vertus santé.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 17 Novembre 2017

    Aliments transformés, faites le tri

    med-e708145bb53ec8c2a689cbe367201345cf26f3e8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Sodas, plats cuisinés, bâtonnets de poisson… Malgré les multiples traitements subits par les aliments, les produits qui en résultent sont aussi populaires que peu onéreux. Pourtant, leur effet sur notre santé n'est pas anodin.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 11 Novembre 2017

    Maladie alcoolique : le microbiote à la rescousse

    med-7c865a3aee1804c0587e63153b88661abd7fb7b8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Le microbiote n'a pas encore livré tous ses secrets ! Si l'on parle désormais beaucoup de cet organe, c'est parce qu'il a de quoi intriguer. Il pourrait, par exemple, aider la médecine à mieux soigner la maladie alcoolique du foie. Explications.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 10 Novembre 2017

    Les Français, de plus en plus victimes du travail statique

    med-ddc200675fcff4adf3bd9f4f20a2ca1283b451fb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Plus d'un Français sur deux passe en moyenne entre 7 h 30 et 11 h 30 assis chaque jour. En cause, une vie toujours plus sédentaire, mais aussi un travail de bureau de plus en plus statique.

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 5 Novembre 2017

    Contraception, une pilule de plus en plus dure à avaler

    med-4bb8ce2a21f8264199766bfe25e5d654bc323af9.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Une nouvelle enquête de Santé publique France démontre que les femmes sont de plus en plus nombreuses à se détourner de la pilule pour d'autres méthodes de contraception. Un déclin qui s'explique notamment par les soupçons de risques liés aux...

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 4 Novembre 2017

    Bébé secoué, la maltraitance invisible

    med-d616f28157773fdcf0db29e31b55a016daafe3d4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Loin d'être anodin, secouer un bébé est un geste extrêmement violent qui peut entraîner de graves séquelles cérébrales, voire la mort de l'enfant.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 3 Novembre 2017

    L'aloé vera, champion du confort articulaire

    med-6e11798670c81a67cbec6197d7cdf188118e77bb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Se lever, marcher, faire ses courses, autant de gestes et actions anodines qui deviennent quasi impossibles à réaliser lorsqu'on souffre de gênes articulaires. Si l'âge est un facteur déterminant, l'hérédité, l'inactivité, le surmenage articulaire,...

    Lire l'article

  • Santé, Mardi 31 Octobre 2017

    Dépistage du cancer du sein : les règles de l'autopalpation

    med-ed5511773d9ca53187be4ec13dd1b98265f1e30a.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si elle ne peut remplacer un suivi gynécologique régulier, l'autopalpation du sein est un geste qui peut sauver. Voici comment procéder à cet examen dans les règles de l'art.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser