Magazine

JARDIN

Diviser l'artichaut

med-6d7051c6bff24ca3fbaa6ec347897af7584de7bd.jpeg
©Thinkstock

Pour maintenir un pied d'artichaut pleinement productif, il ne faut garder au printemps que quelques jeunes pousses (appelées « œilletons ») apparues l'année précédente. En le faisant correctement, on peut même les récupérer pour les replanter ailleurs.

med-70c74c8f26ae629f5db93cb389af968f6615c474.jpeg
©Citypresse

Dégager le pied

Avec un sécateur affûté, coupez les grandes feuilles extérieures retombantes ou cassées pour dégager le pied mère d'où partent les œilletons. Repérez les trois ou quatre pousses les plus robustes que vous laisserez en place.

med-170798beb9b50671d2b5a42dcbf20094b3beea8b.jpeg
©Citypresse

Creuser et couper

Creusez délicatement autour des œilletons que vous souhaitez prélever, pour mettre à jour le collet. Avec un couteau ou une serpette, plantez profondément la lame le long du pied mère, légèrement vers l'extérieur, pour trancher la tige le plus bas possible sous le collet, de manière à ce qu'elle possède un maximum de racines.

med-387afb6027cedfefb26915642c866ba154fec342.jpeg
©Citypresse

Habiller et praliner

Avec le sécateur, coupez les feuilles à un tiers de leur hauteur, afin de limiter au maximum l'évapotranspiration. Raccourcissez les racines à deux ou trois centimètres de la tige, et trempez-les dans un pralin qui va les protéger et favoriser la reprise.

med-6b2110911ac255691d646020aba53f60897bb116.jpeg
©Citypresse

Replanter

Dans un trou rempli de terre aérée et souple que vous aurez mélangée à dix litres de terreau, plantez délicatement l'œilleton. Ajoutez 5 à 10 litres de fumier ou de compost autour du pied (l'artichaut est un gourmand) et griffez le sol pour les incorporer. Arrosez généreusement et maintenez une humidité constante, mais sans excès, pendant les premières semaines.

med-333b60f1d698f73d797a3619f9abdc2f593861ad.jpeg
©Thinkstock
Benoit Charbonneau
Article vu 530 fois

Derniers articles

  • Jardin, Jeudi 19 Octobre 2017

    La question du mois : faut-il arracher les mauvaises herbes avant paillage ?

    med-bd1c324630e66c1ed084e6a93544aa0a5d99c5f4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les toiles de paillage, ainsi que les feutres géotextiles ont la capacité d'étouffer les mauvaises herbes en les privant de lumière. Faute de pouvoir faire fonctionner leur photosynthèse, elles jaunissent puis meurent généralement en quelques...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 18 Octobre 2017

    Planter l'échalote à l'automne : gare à l'humidité !

    med-8e5b33c30d602d762ff025d766200a2ec79537c2.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    À l'automne, la plantation de l'échalote grise est à la portée de tous, à condition de prendre quelques précautions pour la soustraire à l'humidité stagnante, surtout dans les régions où les hivers sont très pluvieux.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 11 Octobre 2017

    Bouturer le daphné odorant

    med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 10 Octobre 2017

    L'astuce du mois : obtenir du broyat de paillage en grande quantité

    med-3067ba9880dce53427f72f48569d4a4916273be6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Fervents adeptes du jardinage biologique, M. et Mme C. ont voulu couvrir le sol d'un grand massif avec du paillis organique. Tous les avantages théoriques de ce matériau se sont d'abord heurtés de plein fouet à son principal inconvénient pratique...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 9 Octobre 2017

    Verger : des gestes simples pour prévenir maladies et nuisibles

    med-0edb47b22eca8598790b68c0cd4f5adcca1a9d22.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À l'automne, quelques interventions rondement menées dans le verger permettent de limiter le développement des maladies ou des ravageurs qui sont, pour l'heure, au repos. À vos check-lists !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 5 Octobre 2017

    L'outil du mois : la tronçonneuse électrique

    med-ac40ed327aa9866fa99ce8186eb1e3c19c1781d0.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Dans les petits jardins, les travaux de taille ou de débitage de bois ne nécessitent pas forcément le recours à une tronçonneuse thermique. Un modèle électrique peut très bien faire l'affaire.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 4 Octobre 2017

    À faire en octobre : hiverner les pélargoniums

    med-515a8a4437acfd2a34c2f9be232d8ff12bd8bafe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les pélargoniums, qui sont des plantes frileuses, doivent être hivernés pour passer l'hiver. Cela peut devenir un problème quand ils sont nombreux et que l'on manque de place. Il y a heureusement des solutions.

    Lire l'article

  • Jardin, Dimanche 1 Octobre 2017

    L'erreur du mois : tarder à poser du gazon en plaques

    med-a5742b309f3e7f5bd09594a69c9efbba44b82cf8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mal organisés dans la gestion du chantier d'aménagement de leur jardin, M. et Mme N. ont attendu trop longtemps avant de dérouler les rouleaux de gazon en plaque destinés à créer leur petite pelouse. En l'espace de deux jours, ils ont perdu...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Nitrates naturels, quand le jardinier pollue et gaspille

    med-050d0d89e7e43d8b9358564d75036ff8f60544a1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les conditions climatiques de l'automne favorisent la libération naturelle des nitrates. Si rien n'est fait pour endiguer cette fuite vers les sous-sols, le jardinier provoque un gâchis regrettable et une pollution qui ne l'est pas moins.

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Semer les épinards d'hiver

    med-7beee963cf3b9278f4c00ab878903ae05353faf7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les épinards d'hiver se sèment au mois de septembre pour une récolte qui débutera à la fin de l'automne et durera tout l'hiver.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser