Magazine

JARDIN

L'outil du mois : le transplantoir

med-c39a7037911adea29b3e42a9372df7e70670ed35.jpeg
©iStock / Citypresse

med-eeba981057e0be5c50f256f46ffccf83f15f9bbc.jpeg
©iStock / Citypresse

Figurant en bonne place dans le classement des outils indispensables au jardinier, le transplantoir révèle toute son utilité lors des petites plantations. Notamment, et surtout, lorsqu'on jardine en pots et en bacs, mais pas seulement.

La minipelle

Le transplantoir est une pelle miniature à manche court que l'on manipule d'une seule main. Léger, c'est un outil polyvalent dont la tête en forme de pelle étroite et incurvée excelle à transvaser en petite quantité (environ un demi-litre) le terreau, les substrats ou les engrais, du sac au pot, de manière précise et mesurée. Son bord tranchant en fait également un outil efficace pour creuser des petits trous dans les sols meubles.

Le roi des balcons

Le transplantoir est avant tout destiné aux jardiniers urbains, de terrasse ou de balcon, adeptes des plantations en pot. Maniable, il permet de dépoter et de rempoter avec efficacité et précision, tout en gardant une main libre pour tenir le contenant ou soutenir la plante. Mais il n'y a pas que dans les petits espaces que l'on a besoin d'être précis. Le transplantoir a tout autant sa place dans les grands jardins pour les petites plantations et transplantations dans les massifs, les repiquages dans le potager, l'épandage de compost ou d'engrais, le mélange des substrats, bref, partout où la pelle s'avère trop encombrante et balourde.

L'avis du pro

Le transplantoir est un outil dont le jardinier peut difficilement se passer. Il peut être soumis à rude épreuve lorsqu'il est utilisé en tant que petite pelle à creuser, car son manche sert souvent de point de levier. Il est donc souhaitable de focaliser son attention au moment de l'achat sur la solidité de ce dernier. Bannissez les manches creux des transplantoirs monobloc « tout acier », certes peu onéreux mais qui rompront assez vite. Préférez les manches en inox ou en acier plein, solidement fixés. Ne vous privez pas non plus de l'agréable prise en main des poignées ergonomiques et antidérapantes dotées de butées avant et arrière, car le prix de ces bons outils restent raisonnables (à peine 15 €). Et quand on y a gouté...

Benoit Charbonneau
Article vu 32 fois

Derniers articles

  • Jardin, Jeudi 19 Octobre 2017

    La question du mois : faut-il arracher les mauvaises herbes avant paillage ?

    med-bd1c324630e66c1ed084e6a93544aa0a5d99c5f4.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les toiles de paillage, ainsi que les feutres géotextiles ont la capacité d'étouffer les mauvaises herbes en les privant de lumière. Faute de pouvoir faire fonctionner leur photosynthèse, elles jaunissent puis meurent généralement en quelques...

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 18 Octobre 2017

    Planter l'échalote à l'automne : gare à l'humidité !

    med-8e5b33c30d602d762ff025d766200a2ec79537c2.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    À l'automne, la plantation de l'échalote grise est à la portée de tous, à condition de prendre quelques précautions pour la soustraire à l'humidité stagnante, surtout dans les régions où les hivers sont très pluvieux.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 11 Octobre 2017

    Bouturer le daphné odorant

    med-f4a5b751e3e150bbfa54655319fc7a9a3877ed6a.jpeg
    ©Benoit Charbonneau
    Multipliez les daphnés odorants par bouturage, afin de profiter pour longtemps de l'extraordinaire parfum de cette plante qui vieillit mal.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 10 Octobre 2017

    L'astuce du mois : obtenir du broyat de paillage en grande quantité

    med-3067ba9880dce53427f72f48569d4a4916273be6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Fervents adeptes du jardinage biologique, M. et Mme C. ont voulu couvrir le sol d'un grand massif avec du paillis organique. Tous les avantages théoriques de ce matériau se sont d'abord heurtés de plein fouet à son principal inconvénient pratique...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 9 Octobre 2017

    Verger : des gestes simples pour prévenir maladies et nuisibles

    med-0edb47b22eca8598790b68c0cd4f5adcca1a9d22.jpeg
    ©iStock / City Presse
    À l'automne, quelques interventions rondement menées dans le verger permettent de limiter le développement des maladies ou des ravageurs qui sont, pour l'heure, au repos. À vos check-lists !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 5 Octobre 2017

    L'outil du mois : la tronçonneuse électrique

    med-ac40ed327aa9866fa99ce8186eb1e3c19c1781d0.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Dans les petits jardins, les travaux de taille ou de débitage de bois ne nécessitent pas forcément le recours à une tronçonneuse thermique. Un modèle électrique peut très bien faire l'affaire.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 4 Octobre 2017

    À faire en octobre : hiverner les pélargoniums

    med-515a8a4437acfd2a34c2f9be232d8ff12bd8bafe.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les pélargoniums, qui sont des plantes frileuses, doivent être hivernés pour passer l'hiver. Cela peut devenir un problème quand ils sont nombreux et que l'on manque de place. Il y a heureusement des solutions.

    Lire l'article

  • Jardin, Dimanche 1 Octobre 2017

    L'erreur du mois : tarder à poser du gazon en plaques

    med-a5742b309f3e7f5bd09594a69c9efbba44b82cf8.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mal organisés dans la gestion du chantier d'aménagement de leur jardin, M. et Mme N. ont attendu trop longtemps avant de dérouler les rouleaux de gazon en plaque destinés à créer leur petite pelouse. En l'espace de deux jours, ils ont perdu...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Nitrates naturels, quand le jardinier pollue et gaspille

    med-050d0d89e7e43d8b9358564d75036ff8f60544a1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les conditions climatiques de l'automne favorisent la libération naturelle des nitrates. Si rien n'est fait pour endiguer cette fuite vers les sous-sols, le jardinier provoque un gâchis regrettable et une pollution qui ne l'est pas moins.

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Septembre 2017

    Semer les épinards d'hiver

    med-7beee963cf3b9278f4c00ab878903ae05353faf7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les épinards d'hiver se sèment au mois de septembre pour une récolte qui débutera à la fin de l'automne et durera tout l'hiver.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser