Magazine

JARDIN

La question du mois : dois-je mettre du fumier au fond du trou de plantation ?

med-b6bf6caf732bbbf6d17d9f893bc3648bc414ab54.jpeg
©iStock / City Presse

« Je m'apprête à planter des arbres fruitiers. Dois-je mettre le fumier au fond du trou ou en surface ? »

med-307950ca19a2500a2f86b49f64bd1d85aede300c.jpeg
©iStock / City Presse

Les bienfaits du fumier

Le fumier est un amendement issu de déjections d'animaux domestiques (cheval, mouton, poule…) et de leur litière (paille), mises à décomposer ensemble. Comme tous les amendements, il est avant tout destiné à améliorer les qualités du sol. Pour cela, il est nécessaire qu'il ait été digéré par les micro-organismes que ce dernier abrite. Décompactage, aération, libération des minéraux et augmentation du taux d'humus sont les actions bénéfiques qui découlent de leur action. Une partie infime du fumier contient néanmoins des minéraux directement assimilables par les plantes.

Besoin d'air !

Afin d'être correctement assimilé et donc pleinement efficace, le fumier, même parfaitement décomposé, doit être transformé par les micro-organismes présents dans le sol. Vers, insectes et bactéries jouent un rôle actif dans la mise à disposition des minéraux contenus dans l'amendement. Or, ces différents organismes qui se nourrissent de matières organiques vivent pour la plupart dans les dix premiers centimètres du sol, car ils ont besoin d'oxygène pour survivre. Il est donc nécessaire d'épandre le fumier en surface du sol et de l'y incorporer sous la surface par un binage léger.

L'erreur du trou

Il est totalement improductif de mettre du fumier au fond des trous de plantation car, faute d'oxygène, il risque d'être décomposé improprement et de ne pas libérer les minéraux qu'il contient. D'autre part, le contact du fumier avec les racines des plantes, surtout en ce qui concerne les fumiers dits « chauds » (cheval, mouton, chèvre…), peut provoquer des brûlures dommageables à la plante. Enfin, lorsque l'oxygène manque, la décomposition du fumier requiert une grande quantité d'azote qui sera, au besoin, fournie par le sol, provoquant par la suite des carences.

Tous pareils

Tous les amendements organiques sont soumis à la même nécessité d'être mis en présence d'oxygène pour se décomposer correctement. Compost, sang séché, corne torréfiée, guano, etc., doivent donc également être épandus en surface puis griffés.

Benoit Charbonneau
Article vu 54 fois

Derniers articles

  • Jardin, Mercredi 17 Janvier 2018

    La coupe d'abattage d'un arbre

    med-6bbdba165434064e1c21e6aa65ed7af2982c7204.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si la technique d'abattage d'un arbre peut paraître simple, la pratique est toujours plus complexe, car il faut prendre en compte de nombreux éléments qui influent sur le sens de la chute. Néanmoins, la procédure de coupe, à pan oblique, reste...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 16 Janvier 2018

    L'erreur du mois : épandre un engrais minéral à la mauvaise période

    med-c4f5fefac34471972ea702c3ad396d292862e9e2.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mlle F. est une jeune femme pressée à l'agenda chargé, qui n'a que rarement l'occasion de consacrer à son petit jardin tout le temps qu'il mériterait. C'est pourquoi, entre Noël et le jour de l'An, elle a profité de quelques jours de congés...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 15 Janvier 2018

    Simplifiez-vous la taille d'hiver des framboisiers

    med-df827199ebf80ea22b4a7c6ad4e927e61c5b6e78.jpeg
    ©iStock / City Presse
    La taille des framboisiers, qu'ils soient remontants ou non, n'est pas très difficile. Mais il n'est pas pour autant interdit de chercher à se compliquer la tâche.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 10 Janvier 2018

    La question du mois : quelles différences entre un jardin sec et un jardin minéral ?

    med-11a34c2349507d924d4c2a8a5d5d4100cb8e2fd3.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Le jardin minéral est un espace paysager dont la trame est composée en majorité de pierres et d'agrégats pierreux. On y utilise beaucoup de paillis minéraux comme le sable, l'ardoise, le gravier, le galet, la brique pilée ou la pouzzolane, mais...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 9 Janvier 2018

    Comment les plantes survivent au froid

    med-7a3e15a5475a3cb80d006dd158a5b91d0c061214.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pour survivre au froid, les plantes déploient des stratégies bien différentes. Entre celles qui font courageusement face à l'hiver et celles qui, discrètement, s'éclipsent, le panel des tactiques est large. De la plus courageuse à la plus lâche…

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 9 Janvier 2018

    Prendre soin des racines avant la plantation

    med-af07c91845eb266e57bd07342676c8ad7f7e6c6f.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Il y a beaucoup d'avantages à planter des arbres à racines nues, dont deux particulièrement intéressants : leurs prix sont très inférieurs à ceux vendus en container et le choix des variétés est beaucoup plus vaste. De plus, ils s'enracinent...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 6 Janvier 2018

    Favoriser le développement des racines à la plantation

    med-91e397b9b01cd73a8a5128672352052fe677d8ef.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Bien conscients que l'avenir d'une plante se joue en grande partie à sa mise en terre, M. et Mme H. ont souhaité mettre toutes les chances de leur côté au moment de créer leur verger. Aussi ont-ils apporté un soin tout particulier aux racines,...

    Lire l'article

  • Jardin, Vendredi 5 Janvier 2018

    Le gui, un écornifleur de très haut vol

    med-8f16d6cea61fb3d3d898c93fb57f1947433da764.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Plante parasite des arbres, le gui n'est jamais facile à éradiquer car il est profondément ancré dans son hôte, souvent à plusieurs mètres de hauteur. Quant aux complices de son expansion, ils sont insaisissables.

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 30 Décembre 2017

    L'outil du mois : le pulvérisateur

    med-d8c632c540fefac2389f8871c9e2eee4cf16209a.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Indispensable pour les traitements d'hiver comme pour ceux du reste de l'année, le pulvérisateur est un outil très usité par le jardinier pour toutes sortes de travaux. À tel point qu'il n'est pas idiot d'investir dans un modèle un tant soit...

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 28 Décembre 2017

    Pendant les fêtes, le chocolat est aussi dans le jardin !

    med-fa4608f2a63fb022a21c2b7fbdf210c697e208ed.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Il n'y a pas de trêve des confiseurs pour les jardiniers qui cultivent les plantes à feuillage « chocolat », car ils ont toujours dans leurs massifs quelques friandises dont ils se régalent les yeux.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser