Magazine

JARDIN

L'outil du mois : le semoir

med-d628d8cf1abb2bdcda991af880432af360af1b94.jpeg
©iStock / City Presse

Muni de mains mobiles, elles-mêmes dotées de doigts agiles, le jardinier n'aperçoit pas toujours du premier coup l'intérêt d'utiliser un semoir de précision dans son potager. Quelques manipulations de l'outil suffisent généralement à lui ouvrir les yeux.

Un outil pour être précis

Le semoir de précision est un outil destiné à faciliter le semis des graines en permettant leur distribution de manière individuelle. Si cela ne semble pas primordial dans le cas des grosses graines que l'on peut aisément manipuler avec les doigts (pois, haricots, maïs…), la question est tout autre avec les petites graines (carotte, laitues…) qu'il est très difficile de saisir une par une. L'intérêt est donc de pouvoir déposer chaque graine dans le godet ou le rang avec précision.

Des économies

Le placement des graines à l'unité permet leur répartition optimale, à bonnes distances, et limite ainsi le recours ultérieur à l'éclaircissage. On gagne donc un temps précieux et, surtout, on évite le gaspillage des petites semences dû à un semis grossier effectué entre le pouce et l'index.

Modèles de base

Les semoirs de base sont destinés à manipuler les petites graines. Ils sont munis d'un réservoir dans lequel on insère les semences qui sortent individuellement grâce à un système d'entonnoir. Un autre modèle à buses, rappelant le principe de la seringue, permet de saisir les graines une par une, grâce à un système de pression d'air commandé par une poire, qui aspire puis relâche la semence. Dans les deux cas, buses et entonnoirs sont amovibles et adaptés au diamètre de chaque type de graine.

Les modèles complets

Destinés à un semis plus rapide, directement en place, les semoirs maraîchers, sortes de petits chariots à pousser, sont capables, pour les plus sophistiqués, d'effectuer plusieurs tâches en un seul passage. Outre le dépôt d'une graine de manière régulière grâce à l'utilisation d'un disque adapté, ils creusent le sillon avec leur roue avant et recouvrent les graines en ramenant la terre sur elles. Avec de tels engins, accessibles aux jardiniers amateurs, même les grosses graines gagnent à être mises en terre de la sorte.

Benoit Charbonneau
Article vu 11 fois

Derniers articles

  • Jardin, Mercredi 29 Mars 2017

    Semer du persil

    med-8f34bdf6bea1f992b7013cd16fbbdb81f521f37d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    En pot ou en pleine terre, le persil peut être facilement cultivé, y compris en intérieur près d'une fenêtre. Pourquoi se priver, dès lors, d'avoir toujours sous la main cette savoureuse plante aromatique, qui compte parmi les plus utilisées...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 21 Mars 2017

    L'outil du mois : le semoir

    med-d628d8cf1abb2bdcda991af880432af360af1b94.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Muni de mains mobiles, elles-mêmes dotées de doigts agiles, le jardinier n'aperçoit pas toujours du premier coup l'intérêt d'utiliser un semoir de précision dans son potager. Quelques manipulations de l'outil suffisent généralement à lui ouvrir...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 20 Mars 2017

    Réussir la première tonte de printemps

    med-6b5db8c19be41fa9fa2ec0f41dd9be85d0115148.jpeg
    Lorsque le gazon reprend sa croissance, la première tonte printanière et les soins qui s'ensuivent représentent un moment crucial qui va influencer la bonne tenue de votre pelouse jusqu'à l'automne suivant. Une opération à soigner aux petits...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 18 Mars 2017

    L'erreur du mois : rabattre un conifère jusqu'au bois

    med-c758b79f8c7c6f844bd3fa2ad2c5434b4af05487.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Trop irrégulier dans la gestion de son jardin, M. W. a laissé filer sa haie de cyprès de Leyland sans la tailler pendant plusieurs années. Celle-ci étant devenue trop large et trop haute, il a décidé soudainement de la rabattre sévèrement, jusqu'à...

    Lire l'article

  • Jardin, Samedi 18 Mars 2017

    Préparer les fuchsias gélifs à leur sortie

    med-3d770aee69c54bee17d5dec18eda7d6ef68389ab.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au mois de mars, quand les températures remontent doucement, on peut commencer à ressortir les fuchsias non rustiques qui ont passé l'hiver en pot à l'abri du gel. Avant de les placer à nouveau sur le balcon ou la terrasse, quelques soins s'imposent...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 14 Mars 2017

    10 points essentiels pour bien traiter par pulvérisation

    med-ec6019630a655a3250a1ff7215afad167816cdef.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Avec le printemps qui démarre, c'est une nouvelle saison de traitements par pulvérisation qui se prépare. Petit rappel des points importants pour que celle-ci soit efficace et durable.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 8 Mars 2017

    La question du mois : puis-je planter un camélia en terre calcaire ?

    med-a92e9b9d568a6b677b2b0f32119bb6f7a56bfd50.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Je voudrais planter un camélia dans mon jardin, mais la terre y est calcaire et argileuse. Est-ce possible ?

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 7 Mars 2017

    À faire en mars : diviser et planter les artichauts

    med-ed78908890bcf190478070b47686e27e7870611d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Qu'on les plante ou les divise, c'est au mois de mars que sonne l'heure de l'installation des artichauts dans le jardin. Les semis, plus fragiles, attendront eux, le mois d'avril pour être repiqués.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 1 Mars 2017

    L'astuce du mois : chauffer une serre au compost

    med-52a21390e8d2871f9d98f191bbf73600c2e2cf0f.jpeg
    ©iStock / City Presse
    État des lieuxM. B. est un grand fan d'horticulture et de jardinage, mais c'est aussi un astucieux bricoleur. Pour chauffer la petite serre où il effectue ses semis à chaud de plantes potagères en fin d'hiver, il réutilise la chaleur produite...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 28 Février 2017

    Quand et comment semer les fèves en fin d'hiver ?

    med-7ad24cf1513f4f51442bd020ff1ca2a27f5b930a.jpeg
    ©iStock / City Presse
    En fin d'hiver, les fèves se sèment suffisamment tard pour échapper aux dernières grosses gelées, mais suffisamment tôt pour bénéficier des meilleures conditions de croissance. Définir la date des semis n'est pas toujours simple.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser