Magazine

SANTÉ

Poux : les parents expriment leur ras-le-bol

med-aee22e18520b2c88b559d8827406ffb6b4e28ed6.jpeg
©iStock / City Presse

Si, chaque année, les poux envahissent les écoles, les clichés sur le sujet sont encore très tenaces, au point que certains parents n'osent pas en parler, ce qui impacte fortement les enfants au niveau social et scolaire.

med-a7619529506c88e699e6c19a33cb52d73b43ff40.jpeg
©iStock / City Presse

À chaque rentrée scolaire, c'est la même rengaine : les pharmacies installent en tête de gondole les produits anti-poux et les instituteurs multiplient les notes pour prévenir les parents des infestations dans les écoles. Si, même avec une hygiène irréprochable, les enfants peuvent se gratter la tête, les idées reçues en la matière sont encore nombreuses. Une enquête réalisée pour Merck par OpinionWay en mars et avril 2017 a révélé que, chez les parents, le sujet des poux était très tabou et que cela avait un impact important sur la vie sociale des enfants.

med-afa42f4b8fc3d3275de14f0942475f6b01318281.jpeg
©iStock / City Presse

Un sujet encore tabou

Mené auprès de 500 mamans d'enfants âgés de 3 à 15 ans et de 195 enseignants d'écoles maternelles et élémentaires, ce sondage démontre que 63 % des familles ont déjà fait l'expérience des poux ou des lentes à la maison. Le problème, c'est qu'une seule mère sur deux avoue se confier à un membre de la famille ou à l'instituteur. Les poux, c'est en effet un sujet qu'on évite : pour 50 % des parents et des enseignants, c'est tabou !

Beaucoup font encore le rapprochement entre l'apparition de ces parasites et le manque d'hygiène. Certains pensent également toujours que les poux sautent de tête en tête et transmettent des maladies. Pour toutes ces raisons, une majorité de parents se sentent honteux lorsque leurs enfants reviennent à la maison avec ces bestioles sur la tête.

Interrogé par la marque Apaisyl, le Dr Izri, chef de service parasitologie-mycologie à l'hôpital Avicenne dans la région parisienne, remet un peu les pendules à l'heure : « Si les grands tabous subsistent, c'est certainement dû au manque d'information à l'attention des enfants et des parents. Je dois encore rappeler régulièrement que les poux sont dépourvus d'ailes et ne sautent pas, qu'ils touchent aussi bien les enfants que les adultes et que cette infestation, fréquente et largement répandue dans le monde, touche toutes les catégories de la population ». Voilà qui est dit.

Un impact social et scolaire très fort

Il n'empêche qu'à cause de cette désinformation, beaucoup d'enfants sont encore victimes de préjugés. Toujours selon l'enquête réalisée par OpinionWay, près de la moitié des familles et un tiers des enseignants considèrent que la présence des poux à un impact social et scolaire fort chez l'enfant.

En effet, beaucoup d'élèves touchés par ces parasites se retrouvent momentanément isolés et jugés, n'osant plus aller dormir chez des amis ou inviter du monde à la maison. Du côté des enseignants, si 39 % d'entre eux pensent que les enfants infestés y sont indifférents, 45 % soulignent les difficultés qu'ont les écoliers à jouer avec les autres, et 38 % témoignent du refus des camarades de s'asseoir à leurs côtés en classe.

Le vrai ou faux des poux

Les poux sont synonymes de manque d'hygiène
Faux. On a tendance à associer la présence de poux à la saleté mais cela n'a rien à voir. Il suffit parfois de poser la tête sur un appui-tête, dans un train ou un avion, pour être contaminé.

Les traitements préventifs permettent d'éviter la contamination.
Faux. Bien que très présents dans les rayons des pharmacies, les traitements préventifs ne sont pas efficaces. Seul l'extrait d'huile essentielle de lavande peut éventuellement être utilisé, sauf chez la femme enceinte ou l'enfant en bas âge, et avec précaution.

On peut attraper des poux à la piscine
Vrai. Hélas, les poux savent nager et peuvent vivre plusieurs heures loin du cuir chevelu. C'est pour cela que, dans la plupart des piscines publiques, le port d'un bonnet de bain est obligatoire.

Les poux sautent de tête en tête
Faux. Les poux passent d'une chevelure à l'autre par contact entre les cheveux mais ils ne sautent pas. Pour éviter les transmissions, il faut attacher les cheveux longs et ne pas se prêter bonnets, casques, écharpes ou tout autre vêtement en contact avec la chevelure.

M.K.
Article vu 34 fois

Derniers articles

  • Santé, Dimanche 10 Décembre 2017

    L'instinct maternel, inscrit dans nos gènes ?

    med-a93e119c197036555dac3f3e72ce3705f371fc25.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Alors que bon nombre de spécialistes s'accordent à dire que les femmes n'ont pas obligatoirement d'instinct maternel, une étude scientifique vient jeter un pavé dans la mare.

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 9 Décembre 2017

    Les bienfaits des blettes

    med-5cfbf4ae1f611984039758345ec11595cccca008.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Avec son petit goût d'épinard, la blette est un légume d'hiver que l'on aime déguster en soupe, dans les quiches, avec un peu de crème ou encore dans les caillettes. Si les blettes sont un plaisir pour nos papilles, elles sont aussi pleines...

    Lire l'article

  • Santé, Dimanche 3 Décembre 2017

    Les bonnes postures au quotidien

    med-7dad6b7e634c3e20c0b440e3c5ff4440383d8987.jpeg
    Au bureau comme à la maison, il est facile de se tenir mal. Trop fatigué ou trop concentré pour penser à sa posture, on oublie de redresser le dos, de relever la tête ou de décroiser les genoux. Malheureusement, les douleurs qui découlent de...

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 2 Décembre 2017

    Les bienfaits du litchi

    med-cfe6441d3a12eee0970266850059d5a79ebb1910.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Mets très apprécié en Chine et en Inde, le litchi gagne à être connu ! Riche en potassium, ce fruit à l'écorce rougeâtre vous aide à réguler votre pression artérielle, tandis que sa vitamine C et son calcium boostent vos défenses immunitaires...

    Lire l'article

  • Santé, Samedi 2 Décembre 2017

    La montagne, une pharmacie à ciel ouvert

    med-93525cba51b7e1b984217e2aab8de87bd5a9edb0.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Avec les vacances d'hiver qui se profilent à l'horizon, c'est l'occasion d'aller faire un tour en montagne pour dénicher les meilleures plantes médicinales que la nature nous offre.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 1 Décembre 2017

    Le thermalisme en pédiatrie

    med-3df91ef755b9ccc4def4c07eeb38c4ac59fdd718.jpeg
    Parce que les cures sont bénéfiques pour tous, certains établissements proposent aussi des séjours adaptés aux enfants. Chaque année, environ 35 000 d'entre eux bénéficient de soins thermaux pédiatriques.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 1 Décembre 2017

    Purificateurs d'air : une efficacité questionnée

    med-6add62ee17bd7596ffc0a688b7534a2f7a56d440.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire, les sprays assainissants tout comme les appareils de type purificateurs d'air ne seraient pas efficaces pour dépolluer nos intérieurs. Pire, certains seraient même bourrés de composés organiques...

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 24 Novembre 2017

    Les bienfaits santé du coing

    med-6ba4de0c52ad3a2b47d39c8c231c22adc1062709.jpeg
    ©iStock / City Presse
    C'est le plus souvent sous forme de gelée ou de pâte qu'on consomme le coing. Et c'est dommage puisqu'on se prive ainsi de ses nombreuses vertus pour notre organisme ! Riche en fibres et notamment en pectines, le fruit du cognassier participe...

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 24 Novembre 2017

    Enfant et diabète : retrouver le goût du goût

    med-b9ccbd51c45ccf60760d251dc44ac064ad716b28.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Parce que bien gérer sa maladie lorsqu'on est enfant et que l'on souffre de diabète est difficile, une entreprise et une association ont mis au point un jeu de cartes ludiques pour faciliter le quotidien des jeunes malades.

    Lire l'article

  • Santé, Vendredi 24 Novembre 2017

    Comment faire du sport malgré la pollution ?

    med-f42737fdfed576c12dfae199f169ac79ebce55c7.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si pratiquer une activité sportive est bon pour la santé, la donne change dans les grandes métropoles polluées. On vous dit comment éviter de vous faire plus de mal que de bien lors de votre footing quotidien.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser