Magazine

JARDIN

Réussir la première tonte de printemps

med-6b5db8c19be41fa9fa2ec0f41dd9be85d0115148.jpeg

Lorsque le gazon reprend sa croissance, la première tonte printanière et les soins qui s'ensuivent représentent un moment crucial qui va influencer la bonne tenue de votre pelouse jusqu'à l'automne suivant. Une opération à soigner aux petits oignons, donc !

med-4ae95665a5db9e1c8329cb50129b9707b6900219.jpeg
©iStock / City Presse

La perception de la hauteur excessive de l'herbe variant selon que l'on est amateur de golf ou de fleurs des prés, la date de la première tonte change, elle aussi, en fonction des humeurs de chacun. « Tout est relatif », disait Albert Einstein. Début mars ou mi-avril, la date est donc fluctuante et ce n'est pas là l'essentiel. En revanche, tout occupé qu'il est à vérifier que les performances de sa tondeuse lui permettront, cette année encore, de tondre vite, le jardinier oublie trop souvent qu'il doit avant tout prendre le temps de tondre bien. Car, de cette première tonte, dépend en grande partie la bonne tenue du gazon pour toute la saison à venir. « La perfection des moyens et la confusion des buts semblent caractériser notre époque ». Ça aussi, c'est d'Einstein.

med-777a77791612a5c71486e7b80397d4c534f73cb0.jpeg
©iStock / City Presse

Ne pas rater la première tonte

Il revient à chaque jardinier de fixer la date de la première tonte de l'année selon ses envies et ses besoins. Néanmoins, il est recommandé d'effectuer un passage précoce, afin de prodiguer rapidement au gazon tous les soins qui lui permettront de bien se comporter par la suite. Pour cela, laissez pousser l'herbe à environ 8 cm avant de la ramener par la tonte à 4 ou 5 cm de hauteur. Agissez sur un gazon sec, plutôt en milieu de journée si les rosées matinales sont fréquentes. En effet, une herbe trop humide se coupe mal et se ramasse difficilement. Or, il est important de ne pas laisser de déchets de tonte au sol pour ce premier passage.

Tondre court pour diagnostiquer

Une tonte courte revigore les touffes d'herbes en provoquant la multiplication des brins. De plus, elle permet de faire plus facilement un point sur l'état général de la pelouse et de repérer les éventuels dégâts apparus durant l'hiver. Vous pourrez ainsi évaluer les besoins ultérieurs en semis de regarnissage ou en scarification si la présence de feutre est importante. Vous en profiterez pour localiser les zones envahies par la mousse ou les mauvaises herbes, marquer les trous à combler, etc..

À table

Sur cette herbe courte et prête à démarrer, il est opportun d'épandre un amendement car la terre lui est plus facilement accessible. L'apport de compost (deux à trois pelletées par mètre carré) est une opération fastidieuse et salissante (le gazon est « noirci » durant quelques jours) mais très bénéfique pour le sol. En complément, l'apport d'un engrais organique spécial gazon (riche en azote) se destinera à nourrir directement la pelouse à court et moyen terme. Gardez cependant à l'esprit, qu'en toute logique, plus vous mettrez d'engrais… plus vous devrez tondre.

Les soins « premium »

On peut choyer son gazon en effectuant après cette première tonte un passage au rouleau, afin d'écraser les touffes sur le sol et de favoriser leur enracinement, gage de vigueur future. De même, l'aération et le décompactage des sols tassés s'avèrent judicieux. Utilisez pour cela un rouleau aérateur équipé de picots, et, s'il vous reste du courage, jetez du sable à la volée pour garnir les trous. Les éventuelles opérations de scarification, de désherbage ou de nivellement, impliquant un semis de regarnissage, se feront un peu plus tard, en avril, lorsque la hausse des températures garantira la levée des graines.

Benoit Charbonneau
Article vu 78 fois

Derniers articles

  • Jardin, Mardi 30 Mai 2017

    À faire en juin, semer les légumes d'été en pleine terre

    med-a96e42e53bc817e499a218e1e380dad569b0c585.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au mois de juin, il est possible de semer en pleine terre toutes les sortes de légumes, y compris les plus frileux. À la clef de cette opération étonnante, quelques avantages intéressants.

    Lire l'article

  • Jardin, Dimanche 28 Mai 2017

    Un jardin truffé de dangers

    med-135b125f635715de0be74c93391d21a678fe1f2b.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si vous considérez votre lopin de terre comme un havre de paix, il n'en demeure pas moins qu'il peut aussi être source d'accidents. Et c'est plus fréquent qu'on ne le croit !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 25 Mai 2017

    Semer des betteraves

    med-abc6fd7d438055f24b2efa1a4f8d1414831f582f.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Les betteraves peuvent se semer du mois de mars au mois de juin. Mais ce n'est qu'en deuxième partie de printemps que l'on peut faire les semis en pleine terre, quand celle-ci est suffisamment réchauffée.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 24 Mai 2017

    L'astuce du mois : un potager disséminé

    med-3b6b8e1806bd5c4e42a94e4b748abca9abaedf5b.jpeg
    ©iStock / City Presse
    État des lieuxLe jardin de M. et Mme D. est si petit qu'il leur était difficile d'envisager l'installation d'un potager. Qu'à cela ne tienne ! Puisque le plaisir de récolter leurs propres fruits et légumes était le plus fort, ils ont décidé...

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 23 Mai 2017

    Comment limiter le risque des invasions de pucerons ?

    med-e95dde03b6bb00f751bedfe07213cdac1c5a7847.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Afin d'éviter d'avoir à lutter contre les pucerons, une bonne méthode consiste à réduire les facteurs favorisant leur présence dans le jardin par des actions préventives. Pas bête !

    Lire l'article

  • Jardin, Jeudi 18 Mai 2017

    L'outil du mois : le robot-tondeuse

    med-8467dc96ba1075945156b16fb154a658cf951bce.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    Les robots-tondeuses réalisent le rêve fou de la plupart des jardiniers : avoir une pelouse qui se tond toute seule. Encore faut-il disposer d'un jardin qui le permette, prévoir un budget conséquent et choisir un modèle adapté.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 17 Mai 2017

    Culture des tomates, essayez donc de les mettre en cage

    med-a64564b0d0c1f28554a49a70097ab14683504fcf.jpeg
    ©iStock / Citypresse
    L'arrivée des saints de glace du 11, 12 et 13 mai donne le feu vert pour la plantation des tomates en toute sérénité. C'est l'occasion de tester une technique de culture qui divise les jardiniers : la cage à tomates.

    Lire l'article

  • Jardin, Mercredi 10 Mai 2017

    Planter un bulbe de dahlia

    med-91ba1cc1023cc9a3bd8da5a06092b97c7bc3fffb.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au mois de mai, il est encore temps de planter des bulbes de dahlia, notamment pour combler facilement les trous qui apparaissent parfois dans les massifs suite à certaines plantations infructueuses de début de printemps.

    Lire l'article

  • Jardin, Mardi 9 Mai 2017

    L'erreur du mois : utiliser du sulfate de fer pour lutter contre la mousse dans le gazon

    med-01a4f7806b4b4a96c44ccb9a54fccef1240162dd.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Découragé de voir son gazon se laisser envahir par la mousse, M. G. a décidé, comme indiqué dans de nombreux ouvrages spécialisés, de recourir au sulfate de fer. À première vue, étant donné que la mousse a été rapidement grillée par ce traitement...

    Lire l'article

  • Jardin, Lundi 8 Mai 2017

    Y voir clair pour bien choisir parmi les différents types de haricots

    med-85a6f10d4de58af8a0232cccab5fae9b84a85f00.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Au mois de mai, avant de semer les premiers haricots de la saison, le jardinier doit d'abord s'y retrouver parmi les différentes appellations qui pourraient bien semer, quant à elles, le doute dans son esprit.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser