Magazine

EMPLOI

Savoir dompter le cheveu

med-aac7204768c145bc232b1f2cd7bb8105b93e7ea1.jpeg
©iStock / City Presse

Ils sont les artisans de notre look et peuvent nous faire changer de tête en un rien de temps. Ces dieux des ciseaux, ce sont les coiffeurs ! Focus sur une profession en mal de considération.

med-cf86aeb87104d7b24bb3f4cabb8256909b61da80.jpeg
©iStock / City Presse

Coupe, brushing, couleur ou permanente, les coiffeurs n'ont pas leur pareil pour donner du peps à notre chevelure et mettre en valeur notre visage ! Ces petites mains habiles représentent d'ailleurs le deuxième secteur de l'artisanat français. Jamais à court de clientèle, cette profession donne de belles perspectives d'emploi aux nombreux postulants.

med-94555efd612220f12dfed5e947a869ba6c22bc3a.jpeg
©iStock / City Presse

Apprendre, ciseaux en main

De nos jours, un coiffeur doit tout autant savoir manier les lames que jouer les petits chimistes afin de créer des teintes sur mesure ou d'obtenir la boucle parfaite pour satisfaire les envies changeantes de ses clients.
Ce savoir technique peut alors s'acquérir à travers différents diplômes spécialisés. La formation de base consiste à intégrer un CAP Coiffure à la fin du collège, en passant par la voie de l'apprentissage ou en optant pour le lycée professionnel. Au terme de deux ans d'enseignement et de pratique, vous pourrez alors travailler en tant qu'ouvrier qualifié pour un peu plus que le Smic.
Si vous voulez ouvrir plus tard votre propre salon de coiffure, il vous faudra compléter cette formation par un brevet professionnel, préparé en deux ans après le CAP et, pourquoi pas, enchaîner avec un brevet de maîtrise délivré par la Chambre des métiers et de l'artisanat au terme de deux ans d'enseignement. Soit un total de six ans d'études pour un bagage complet. Autre option : passer par un BTS « Métiers de la coiffure », après le bac. Dédié aux futurs chefs d'entreprise, ce diplôme permet d'ailleurs de bifurquer pour s'orienter vers les firmes de fabrication de produits capillaires.

Passion capillaire

Aussi bien artistique que manuel, le métier de coiffeur implique également un bon sens relationnel et beaucoup d'écoute pour coller aux envies des clients. Sans compter qu'il faut être au fait des tendances actuelles ! Être un bon vendeur et gestionnaire est d'autre part impératif pour maintenir à flot son salon de coiffure et arrondir son chiffre d'affaires en sachant vanter les vertus de produits et lotions complémentaires à la coiffure.
Il faut toutefois s'accrocher et supporter des conditions de travail difficiles. En fonction des salons et de l'activité, les effectifs peuvent en effet faire le yo-yo, tandis que les horaires sont très flexibles et imposent de travailler le week-end. Plus encore, les produits utilisés peuvent entraîner de graves allergies, obligeant parfois à renoncer à son rêve.

Les coiffeurs en campagne

Les coiffeurs n'ont pas oublié que, du temps où il était ministre de l'Économie, Emmanuel Macron avait voulu, en vain, supprimer l'obligation de détenir le brevet professionnel pour ouvrir un salon de coiffure.
Dans le contexte de la Présidentielle, l'Union nationale des entreprises de coiffure (Unec) interpelle donc les candidats à travers la pétition « Défendons les coiffeurs ! ». Ce plaidoyer entend lutter contre le « déficit d'image » de la profession et demande « le maintien de la qualification professionnelle », « la levée des freins à l'embauche » et la « revalorisation du métier auprès des jeunes ». Il souhaite aussi « favoriser les investissements pour garantir la pérennité des entreprises » et « garantir une concurrence loyale ».
Pétition sur : www.unec.fr/defendonslescoiffeurs

Julie Polizzi
Article vu 4 fois

Derniers articles

  • Emploi, Vendredi 21 Avril 2017

    Savoir dompter le cheveu

    med-aac7204768c145bc232b1f2cd7bb8105b93e7ea1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Ils sont les artisans de notre look et peuvent nous faire changer de tête en un rien de temps. Ces dieux des ciseaux, ce sont les coiffeurs ! Focus sur une profession en mal de considération.

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 14 Avril 2017

    Le télétravail fait sa com' sur internet

    med-8deb024cb0eed50bca5fc28449104eedf92b5a29.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Entre un trajet domicile-bureau toujours plus long et des open space remis en cause, le télétravail attire de plus en plus de salariés. Pour booster cette forme de travail à distance, le Commissariat général à l'égalité des territoires vient...

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 14 Avril 2017

    Devenir au pair : tout ce qu'il faut savoir

    med-46f641c70018b968c7abbb0ea4c1548d5f16eb3d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Découvrir un autre pays, se familiariser avec une autre culture, devenir bilingue : voilà résumées les trois motivations qui poussent chaque année des milliers de jeunes Français(e)s à partir « au pair ». Un séjour qui ne s'improvise pas.

    Lire l'article

  • Emploi, Jeudi 13 Avril 2017

    Le BTP rentre dans les clous

    med-7b76488c3f6a947558893bbcee34f8c1eaed32e6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Si le bâtiment est un secteur porteur, il souffre particulièrement du travail illégal. Pour inverser la tendance, la carte d'identification professionnelle est récemment devenue obligatoire. Focus.

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 7 Avril 2017

    Les directeurs d'école au four et au moulin

    med-904e2830f517c9b36ddf010c34c39edabdc112e6.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Enseignant, responsable de l'animation pédagogique et de nombreuses tâches administratives, le directeur d'école maternelle ou élémentaire a de multiples missions. Focus sur une fonction polyvalente.

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 31 Mars 2017

    La micro-entreprise, un dispositif attractif

    med-19c46ad7102d435f3cbbe2d8ff5a559d715996a1.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Pour se lancer à leur compte ou compléter leurs revenus, des milliers d'actifs ont choisi de s'inscrire en tant qu'auto-entrepreneurs. Focus sur les modalités de ce régime qui a récemment évolué.

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 24 Mars 2017

    Un bonus de plus pour les apprentis

    med-f4e51c9524f7afb976fccbe5a9656d54b8ab404d.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Afin de booster les contrats d'apprentissage, le gouvernement vient de mettre en place une nouvelle aide de 335 € destinée aux jeunes de moins de 21 ans s'engageant dans ce type de contrat avant le 31 mai. Quelque 210 000 apprentis devraient...

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 3 Mars 2017

    Licenciement économique : quels sont vos droits ?

    med-cb0b19beb4d2ceed0503928b4d5c12a920d55754.jpeg
    ©iStock / City Presse
    Un grand flou entoure la procédure de licenciement économique. D'autant plus que les règles varient en fonction de la taille de l'entreprise et du nombre de salariés remerciés. On vous éclaire.

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 3 Mars 2017

    Des plateformes web pour accompagner les pros

    med-972f3b29a6f058abd7bcf254f94323b527fb23a5.jpeg
    ©DR
    Deux nouveaux sites internet viennent d'être mis en ligne par les pouvoirs publics afin de guider et d'épauler les professionnels. Tandis qu'une plateforme s'adresse aux notaires, l'autre recense toutes les aides locales, nationales et européennes...

    Lire l'article

  • Emploi, Vendredi 24 Février 2017

    Le Club Med à la recherche de GO

    med-a7380638a58e4cc4f08a3d38629514000a1a8730.jpeg
    ©Bruno Van Loocke
    Vous rêvez d'acquérir de l'expérience pour étoffer votre CV tout en travaillant au soleil ? Le Club Med est fait pour vous ! Quelque mille postes sont à pourvoir pour la saison printemps/été.

    Lire l'article

Ces articles peuvent vous intéresser